ASRC

Congrès de la FSRO

La Fédération des syndicalistes retraités de l’Ontario a tenu son 9e congrès biennal les 15 et 16 avril 2010 à Sudbury. Tous les participants ont été attristés d’apprendre le décès de Larry Wagg. Le nombre de participants a été en légère baisse puisque le service commémoratif organisé à la mémoire de Larry se tenait en même temps à Ottawa. Néanmoins, un groupe représentatif des syndicats membres était présent.

Le succès de ce congrès a été en bonne partie attribuable à Julien Dionne, à Denis Lafraniere, à Moe Savoie et à leur équipe de bénévoles de la section 2 de l’ORME, sans oublier les épouses qui ont travaillé en coulisse pour préparer de succulents repas.

L’influence grandissante des syndicalistes retraités est ressortie de la qualité des conférenciers qui ont livré des présentations. France Gelinas, députée provinciale (Nickel Belt), a livré un discours éloquent sur les insuffisances des politiques ontariennes en matière de soins à domicile et de soins de longue durée. Aussi, elle s’est prononcée sur la nouvelle politique de l’Ontario visant à réduire le coût des médicaments génériques, faisant valoir que les grandes compagnies pharmaceutiques ne sont pas touchées par cette politique. En effet, les grandes pharmaceutiques vendent la majorité des médicaments sur ordonnance et récoltent d’énormes profits.

Nous avons eu l’honneur d’avoir pour dernier conférencier Leo Gerard, président international des Métallurgistes unis et natif de Sudbury. Leo s’est exprimé avec passion sur la nécessité pour les personnes âgées de se porter à la défense des soins de santé publics. Il a notamment cité un chiffre alarmant, soit celui du coût moyen de l’assurance-santé aux États-Unis : 16 000 $ par année. De plus, aux États-Unis, c’est le système qui détermine les traitements auxquels vous aurez droit, voire si vous pourrez recevoir des traitements. Leo nous a ensuite incités à arrêter de déplacer la production de revenus des riches vers les pauvres, puisque notre système fiscal est de plus en plus régressif. Il nous a encouragés à continuer la lutte pour garantir de bonnes pensions en dépit des tentatives du gouvernement et des employeurs de transférer la totalité des risques aux particuliers.

Dean Lindsay, coordonnateur national des TCA, et son équipe de retraités ont présenté une version abrégée du Programme de sensibilisation aux médicaments. Un pourcentage élevé des personnes âgées hospitalisées le sont en raison de mauvaises décisions concernant les médicaments sur ordonnance. Le programme des TCA couvre plusieurs aspects relatifs au maintien d’une bonne santé, dont l’alimentation et le mode de vie. L’information transmise était opportune, intéressante et utile. Les TCA comptent livrer ce programme aux sections, et il pourrait s’avérer un outil fort efficace pour développer la conscience communautaire. En effet, organiser un tel atelier et y inviter les personnes âgées de la collectivité vous permettrait de rendre service à votre collectivité tout en faisant la promotion à la fois des syndicats et des aînés.

Un autre moment marquant de ce congrès fut la visite d’une des lignes de piquetage érigée par la section locale 6500 des Métallos pour soutenir nos membres actifs en grève pour protéger des valeurs de travail qui sont chères aux Canadiens. Encore une fois, la section 2 de l’ORME s’est occupée de la nourriture; nous avons eu droit à un barbecue sur le site.

Encore une fois, de nombreuses résolutions ont été adoptées durant le congrès, notamment en matière du prix élevé de l’essence, des médicaments sur ordonnance, des pensions, de la pauvreté et du soutien des coopératives et des caisses populaires.

© 2013 l’Association des syndicalistes à la retraite du Canada A Unionweb site - based on WordPress - Admin