ASRC

Robert W. Mackenzie

Bob Mackenzie, ancien ministre du Travail de l’Ontario, a travaillé sans relâche pour les travailleurs tout le long de sa longue carrière.

Bob Mackenzie, ancien ministre du Travail de l’Ontario, a travaillé sans relâche pour les travailleurs tout le long de sa longue carrière.

En janvier, l’Ontario et l’ensemble du Canada ont perdu un des plus fidèles défenseurs et supporteurs du mouvement syndical. En effet, Bob Mackenzie est décédé. Lorsqu’il avait été nommé ministre du Travail de l’Ontario au sein du gouvernement néo-démocrate de Bob Rae, Bob a insisté qu’on change son titre à ministre POUR le Travail. Ce titre résume bien l’homme, son attitude et ses réalisations.

Bob a vécu son enfance en Ontario et au Québec avant de s’enrôler dans la marine marchande norvégienne en pleine Deuxième Guerre mondiale. À son retour au Canada, il était un socialiste et syndicaliste engagé. Actif au sein de la CCF, Bob fut recruteur pour les TUA à Windsor. En 1961, il s’est joint au personnel du Nouveau Parti démocratique nouvellement fondé. Plus tard, il est devenu permanent pour les Métallurgistes unis tout en poursuivant ses activités d’organisation politique.

C’est en 1955 que Bob s’est présenté comme candidat pour la première fois, à Windsor-Walkerville. Il a été élu à l’Assemblée législative de l’Ontario, dans Hamilton East sous la bannière néo-démocrate, en 1975 et a continué de servir cette circonscription de classe ouvrière jusqu’à son départ à la retraite de Queen’s Park en 1995. Durant toutes ces années, il a travaillé sans relâche pour ses commettants – dont un nombre disproportionnellement élevé étaient désavantagés à divers égards. Comme porte-parole néo-démocrate en matière de travail, Bob a sensibilisé l’ensemble de la province aux nombreuses lacunes des lois du travail à l’époque. Il a travaillé fort pour améliorer les droits des travailleurs, la santé et la sécurité, les lois sur l’indemnisation et les indemnités ainsi que l’équité en matière d’emploi entre autres.

En 1990, le NPD a pris le pouvoir en Ontario et Bob est devenu notre ministre POUR le Travail. Il a déposé de nombreux projets de loi pour améliorer la situation des travailleurs et des familles. Il a été responsable du projet de loi 40, qui a eu effet de faciliter la syndicalisation des travailleurs et d’interdire le recours aux briseurs de grève pour remplacer des travailleurs grévistes. Parmi les nombreuses autres réalisations de Bob à titre de ministre du Travail, mentionnons l’amélioration des lois sur l’équité salariale et l’attribution de droits syndicaux aux travailleurs agricoles.

Bob croyait férocement en la justice sociale, la lutte contre la pauvreté, le mieux-être des travailleurs et le Nouveau Parti démocratique. Il laisse derrière lui le legs de six enfants, tous mus par les valeurs et le militantisme qui le caractérisaient.

© 2013 l’Association des syndicalistes à la retraite du Canada A Unionweb site - based on WordPress - Admin