Ireland, United Kingdom and Scandinavia on a moonlit night under an amazing aurora.

Jour de la Terre 2023 : les syndicats du Canada incitent les gouvernements à faire passer les travailleurs et travailleuses et les collectivités avant tout

21 avril 2023

Cette année, le thème du Jour de la Terre, Investir dans notre planète, rappelle en temps opportun que nos dirigeants élus doivent prendre d’ambitieuses mesures nécessaires pour s’attaquer à l’urgence climatique. Les syndicats du Canada incitent le gouvernement à instaurer une économie carboneutre au cœur de laquelle se trouveraient les travailleurs et travailleuses et les collectivités. 

À mesure que les collectivités de tout le pays et du monde entier subissent les répercussions des changements climatiques, il est d’une importance cruciale de conjuguer nos efforts pour réduire les émissions et atteindre nos objectifs climatiques. 

« Nous ne pouvons pas nous permettre de négliger la menace imminente d’une crise climatique. Les économies du monde entier évoluent pour s’adapter aux changements climatiques, ce qui signifie que les emplois et le travail évolueront également. Les travailleurs et travailleuses et les syndicats doivent participer à la prise des décisions pour s’assurer que personne ne soit laissé pour compte », dit Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada. 

Madame Bruske ajoute ce qui suit : Il est indéniable que le respect des droits des travailleurs et travailleuses doit être assuré quand les gouvernements investissent dans les emplois durables. La protection sociale est indispensable. Les travailleurs et travailleuses sont en première ligne dans la lutte contre les changements climatiques et ils méritent qu’il soit tenu compte de leurs sujets d’inquiétude et que leurs compétences soient mises à contribution. Il est temps de voir à ce que tous les travailleurs et travailleuses – et particulièrement ceux qui ont été marginalisés par le passé – puissent se faire entendre. »

Les syndicats du Canada accueillent les investissements effectués jusqu’à présent, comme par exemple l’augmentation du financement du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical en vertu du Plan pour des emplois durables et les crédits d’impôt destinés à stimuler l’investissement dans des projets et des technologies de réduction des émissions qui comportent la création d’emplois durables rémunérateurs. L’engagement pris par le gouvernement fédéral dans le budget de 2023 à lier les crédits d’impôt pour l’énergie propre à des exigences relatives au travail, y compris le respect des taux de salaire courants et la création de possibilités de formation en apprentissage, est particulièrement bienvenu.

Toutefois, ce n’est qu’un début. Le passage à une économie durable nécessite d’audacieux investissements ciblés permettant à la fois d’atteindre les objectifs climatiques et de créer de bons emplois syndiqués. Il nécessite aussi une collaboration et un dialogue social appréciables entre le mouvement syndical, les gouvernements et les entreprises pour assurer des emplois stables qui paient bien – et des possibilités d’accès à ces emplois pour les femmes, les travailleurs autochtones et racialisés et d’autres groupes en quête d’équité. 

« Il y a lieu de prendre d’autres mesures pour voir à ce que les emplois de l’économie durable comportent une rémunération et des avantages sociaux équitables, des protections de la santé et de la sécurité, une représentation démocratique au travail et des possibilités d’équité », dit Larry Rousseau, vice-président exécutif du CTC. « Des mesures concrètes – et des investissements – sont indispensables à notre bien-être collectif. Pour notre planète et nos collectivités, nous devons agir sans tarder. » 

Ajoutez votre voix pour exiger une transition juste inscrivant les collectivités durables, saines et résilientes au cœur de l’action climatique.

Journée du chandail rose : les enfants 2SLGBTQI+ devraient être libres d’être vraiment eux-mêmes

28 février 2024
Click to open the link

Déclaration de Bea Bruske : Interdire les briseurs de grève, c’est protéger les droits des travailleurs

27 février 2024
Click to open the link

Déclaration de Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, au sujet de l’entente entre le NPD et le Parti libéral sur l’assurance-médicaments :

26 février 2024
Click to open the link

Déclaration de Bea Bruske : les conservateurs sont positionnés contre les travailleurs

7 février 2024
Click to open the link

Déclaration de Bea Bruske : Les syndicats du Canada dénoncent la PM de l’Alberta qui fait de la politique sur le dos des enfants, jeunes et adultes trans et d’identités de genre diverses

2 février 2024
Click to open the link

MHN : Les syndicats du Canada honorent le passé pour contribuer à définir l’avenir

1 février 2024
Click to open the link

Les syndicats du Canada exhortent les députés à s’occuper des travailleurs en ce début d’année

29 janvier 2024
Click to open the link

Les syndicats du Canada marquent le 29 janvier avec un appel à l’action

29 janvier 2024
Click to open the link